ELECTRICITE : LA CONCURRENCE « LIBRE ET NON FAUSSEE » EN PLEIN BOOM

vendredi 4 septembre 2009
par  Laurence Matignon
popularité : 1%

Ce petit texte pour vous faire partager mon expérience toute fraîche d’hier et vous éviter quelques désagréments..... Dans la journée le "service facturation d’EDF" a essayé de nous contacter à notre domicile. Le soir venu, je téléphone à EDF (le numéro se trouve sur vos factures, prix d’un appel local). Après m’être assurée de ne pas avoir d’arriérés (on ne sait jamais), je demande à être mise en contact avec un conseiller. Une personne me répond, et me demande l’objet de mon appel. Je lui rétorque que leur service facturation a essayé de nous joindre dans la journée et que je désirais savoir pourquoi, et là, grande surprise : il n’y a pas de service facturation chez EDF démarchant téléphoniquement les clients.

En fait, des commerciaux se faisant passer pour des agents d’EDF mais travaillant pour la concurrence démarchent les personnes et se déplacent aussi à leur domicile. Le but ? Obtenir copie de leur facture pour s’approprier leurs références clients et tout renseignement utile. Après quoi, leur abonnement est résilié sans qu’elles puissent s’y opposer et elles se retrouvent chez un autre fournisseur. Aucun moyen de recours ni pour vous, ni pour EDF, étant donné que désormais tout se traite par téléphone. Le pire c’est qu’ensuite, on m’a expliqué qu’il est très difficile de reprendre un abonnement chez EDF, que cela peut être long et coûteux. Donc, il faut être prudent, ne rien communiquer (EDF a toutes les informations) et prévenir un maximum de personnes autour de vous.


Commentaires

Brèves

22 septembre 2011 - Manifeste contre le dépouillement de l’école

A lire voire signer sur http://ecole.depouillee.free.fr Nous, collectif contre le (...)

20 avril 2010 - NON AUX RETOURS FORCES VERS L’AFGHANISTAN

A la suite du démantèlement du camp principal de Calais, le 22 septembre dernier, où résidaient (...)

31 juillet 2009 - PETITION POUR L’HOPITAL PUBLIC, A SIGNER ET FAIRE SIGNER

la pétition de défense de l’hôpital public, à faire signer au plus grand nombre possible (...)