https://www.traditionrolex.com/18  PHILIPPINES (suite) : LES RELATIONS ENTRE LES DIFFERENTS GROUPES ARMES - La Gauche Cactus

 PHILIPPINES (suite) : LES RELATIONS ENTRE LES DIFFERENTS GROUPES ARMES

vendredi 27 mai 2011
par  Roberto Robertelli
popularité : 100%

Comme souligné dans la première partie de ce texte (1) , la NPA (la New People Army, d’obédience maoïste) est le seul groupe armé qui quadrille tout le territoire ; il est donc le seul a pouvoir assurer des liaisons fiables, un acheminement de fonds, d’hommes et de matériel. Le seule apte à fournir des transports adaptés, des lieux surs, du travail. Bien évidemment, les autres groupes sont intéressés par cette logistique et particulièrement les plus isolés car les plus activement recherchés ; entre autres par les services américains ; je veux parler d’Abu-Sayaf et d’autres groupuscules, souvent des dissidents de l’armée de libération Moro ou des agrégat de combattants jihadistes étrangers et de bandits locaux.

La principale source de revenus d’Abu-Sayaf et des autres combattants jihadistes étant l’extorsion, le hold up et l’enlèvement contre rançon, il n’est pas très aisé pour eux d’utiliser l’argent ainsi obtenu ; surtout lorsqu’on est confiné dans des régions reculées où la circulation de marchandises et d’argent est plus facilement contrôlable. C’est l’une des raisons qui font penser que le recyclage de l’argent" sale" aux Philippines n’est pas le facteur majeur pour comprendre le financement de groupes terroristes, mais bien l’argent "propre", venant souvent de l’étranger ou d’étrangers résidents, qui se retrouve investi dans le soutien de ces organisations, et sous les formes les plus diverses. La transmission d’informations et de messages hautement sensibles est probablement un domaine de collaboration réciproquement intéressant pour la NPA et les groupes terroristes jihadistes.

La promiscuité de ces mouvements sur la grande île de Mindanao est un facteur évidement essentiel mais un autre élément est extrêmement important. Les philippins de l’étranger représentent plus de 8 millions de travailleurs migrants, très mobiles, rentrant et sortant des Philippines constamment (la famille élargie et le complexe échange de réciprocités qu’elle induit reste le facteur primordial sur lequel se bâtit leur inconscient collectif), représentant de fortes minorités dans de nombreux pays, 1 million aux Etats-Unis ; 1,2 millions en Arabie Saoudite, très nombreux dans le Golfe et même présents en Afrique du Nord et de l’Est ou en Israël. Philippins de confession musulmane travaillant au Moyen-Orient et fervents maoïstes se rendant en Europe ou aux États-Unis, ne sont qu’aiguilles dans une botte de foin. Ces millions de philippins de l’étranger sont aussi une source, active ou passive, non négligeable de renseignements et sont a la base d’innombrables échanges téléphoniques, SMS, e-mails et autres "chat" sur internet. Correspondant presque quotidiennement, en de nombreuses langues ou dialectes locaux avec leurs familles, ils créent involontairement un bruit de fond qui permet un foisonnement où les échanges amoureux ou simplement affectifs foisonnent ; les philippins étant un peuple très romantique. La corruption alimentant le système agit en facilitateur de ces opérations. Elle permet a des groupes qui ne sont composés que d’une poignée d’hommes de représenter un danger réel et de provoquer régulièrement de sanglants incidents, entretenant ainsi la peur dans le pays et freinant de ce fait l’investissement productif. Celui-ci ne venant pas irriguer l’économie officielle il ne peut faire baisser le taux de pauvreté et conforte en conséquence cette même corruption.

(1) Voir n° 100 de la Banquise


Commentaires

Brèves

28 janvier 2009 - REFERENDUM HISTORIQUE EN BOLIVIE (de notre correspondant permanent en Amérique latine Jean-Michel Hureau)

La Bolivie a vécu un jour historique le 25 janvier puisque, pour la première fois de son (...)

5 avril 2007 - Arrestation de quatre militantes féministes à Téhéran : Réagissons !

Merci à Maryam Youssefi de nous avoir alerté sur cette information, qui implique une action. (...)
https://www.traditionrolex.com/18 https://www.traditionrolex.com/18