« FADOS EM LIBERDADE », mercredi 25 avril à 20h Péniche Antipode, face au 55 quai de Seine, Paris 19e

samedi 7 avril 2018
popularité : 7%

C’est l’anniversaire de la révolution des oeillets au Portigal en 1974, la dernière révolution de gauche de l’histoire européenne.

Dans son histoire, le fado a longtemps été un objet politique, parfois militant, parfois ambigu, résistant ou se pliant à la censure sous la dictature, alternant louanges ou opprobre, venues de la gauche ou de la droite. Pour le fado comme pour la société portugaise, la Révolution des œillets, en 1974, fut un moment important : après un demi-siècle de dictature, le pays retrouvait la démocratie et la liberté. C’est pourquoi le Coin du Fado s’efforce chaque année de fêter l’anniversaire de cet événement. Nous nous retrouverons donc

Mercredi 25 avril à 20h précises Péniche Antipode, face au 55 quai de Seine Paris 19e (M° Riquet) FADOS EM LIBERDADE (Réservation obligatoire e par téléphone au 06 22 98 60 41. La P.A.F. est de 20€, 12€ pour étudiants et demandeurs d’emploi)

Au programme, les « classiques » de la révolution des œillets, bien sur, mais aussi et surtout des fados, anciens ou récents liés au thème de la liberté. Sans oublier quelques coups de cœur de nos artistes. Car comme tout anniversaire, la soirée sera une fête.

Nous retrouverons des piliers des soirées du Coin du fado : Conceição Guadalupe, toujours aussi enthousiaste, João Rufino, car un fadiste militant comme lui ne saurait rater ça, Nuno Estevens à la guitare classique, rythmicien hors pair, Philippe Leiba à la contrebasse, notre « monsieur tempo ». Ils seront rejoints par une jeune garde plus que prometteuse, avec Daniela, toute en élégance, Tânia Caetano, toute en émotion, et Loïc Da Silva, jeune virtuose de la guitare portugaise. Nous aurons aussi le retour au fado d’Antonio de Freitas, après de longs mois de soucis de santé et la participation de João Heitor, le créateur de Lusofolies. Et la présence probable d’autres amis encore. Le tout présenté par Jean-Luc Gonneau.

La Péniche Antipode est lieu connu pour son esprit convivial et la diversité de ses programmations. Un (joyeux) service de bar (consos à partir de 2,50€) et de petite restauration avant le concert (plats de 6 à 13€) est ouvert tous les jours. Un lieu idéal pour cette soirée.

Avec le soutien du Cactus, du Cercle Léo Lagrange de Paris et des Amis de Lusofolies


Commentaires

Brèves

2 juin - LE FADO CES PROCHAINES SEMAINES A PARIS... ET AILLEURS EN FRANCE

Pour écouter du fado ces prochaines semaines, tous les événements (sauf ceux qui ne nous ont (...)

26 mars - DES NOUVELLES DU COIN DU FADO

Ceci pour informer celles et ceux qui y ont participé ou se sont intéressés aux soirées de (...)

10 mars 2015 - Le CACTUS/COIN DU FADO propose : soirée « Le fado des filles » le vendredi 13 mars aux Affiches

Le Coin du fado rend hommage tout particulièrement aux chanteuses : « Le fado des Filles » vous (...)