GALETTE SAINT MICHEL (Rocard)

Par Jean-Michel Dejenne
samedi 24 septembre 2005
par  Jean-Michel Dejenne
popularité : 2%

Un grand merci à Michel Rocard d’avoir tenu les propos les plus fracassants de l’été politique, plus fort que Bayrou et Sarkozy réunis. Si vous avez déniché ce qui est présenté abusivement par le Nouvel Observateur du 18 août comme une tribune (« par Michel Rocard »), et qui est en fait un entretien avec Claude Askolovitch, vous l’aurez sûrement dévorée goulûment, et probablement éprouvé comme moi à l’égard du vieux Michel un sentiment de gratitude émue.

Car enfin, il faut reconnaître à Michel Rocard la vertu de la continuité idéologique depuis trente ans. Je l’ai toujours connu pontifiant, professoral et méprisant, mais je n’avais sans doute pas assez mesuré le degré de haine qu’il ressent envers ceux qui ne pensent pas comme lui, et par conséquent je m’interroge maintenant sur le rapport de cet homme, qui fut le premier ministre de mes vingt ans, au pluralisme et à la démocratie.

Cette haine, si longtemps contenue, éclate lorsque, pour une fois, le libéral Rocard est minoritaire dans le pays, une première depuis 1983. Vive le Non, qui libère les pulsions, trop longtemps refoulées !

Donc Michel Rocard, qui a choisi son camp, est sorti comme un diable de sa tranchée, dans laquelle des rats mordent ses godillots de grognard.

Et il gueule fort, le bougre ! Il se considère (voyez qu’on n’est pas si loin de la boue des tranchées) en ... 1905, et estime qu’ »il faut régler ce débat centenaire entre pseudo-marxistes et vrais réformistes ». S’il ne m’était jamais venu à l’esprit de le classer parmi les guesdistes, je suis resté pantois en lisant que Rocard se considérait jaurèsien. Un coup à tuer net Chevènement et Gallo !

Une fois cette révélation accomplie, il classe Emmanuelli parmi les « guesdistes sincères ». Mais comme le fiel n’est jamais loin chez Rocard, Henri Emmanuelli est flingué quelques lignes plus loin, à l’occasion d’un nouvel aveu de narcissisme et de mégalomanie : « Emmanuelli a préféré me casser les reins plutôt que me laisser affronter Chirac au nom du PS à la présidentielle de 1995. Vous vous rendez compte, j’aurais peut-être gagné. Quelle horreur ! » Une horreur, rien que cela... Horreur s’il avait gagné ? Allez, je plaisante ! Mais l’humour n’a jamais été le fort de notre petit gris nasillard.

Pour Rocard, à l’heure où Jacques Attali redécouvre Marx et que même Alain Minc estime que « l’on n’échappe pas à Marx », « il faut jeter à la poubelle ce patois marxiste qui fait écran à la réalité ». Et il se définit, après avoir regretté (lui aussi, mais pour des raisons exactement inverse des miennes) que l’on ne soit « jamais vraiment sorti de la parenthèse libérale », comme un social-démocrate européen. Et cela tombe bien, parce que je suis un socialiste français, et qu’un certain nombre de camarades du PS vont avoir à se positionner là-dessus, sachant que cette dernière identité peut, comme l’a dit Jaurès (cité cette fois j’espère à meilleur escient) se voir accolée avec cohérence le qualificatif « internationaliste ».

Qu’il ne voie que Strauss-Kahn ou Hollande pour défendre crédiblement cette orientation en 2007 me conforte dans mes choix et analyses. Et à supposer même que « la démarche de Fabius est profondément opportuniste », ce que je peux entendre, elle est en tout cas d’une part nettement plus en phase avec le pays « réel » (la fameuse réalité, à laquelle Rocard veut sans cesse nous renvoyer, mais qui n’est pas celle que nous connaissons) et non moins nettement plus intelligente par son discours (mitterrandien ? oui, tant pis !) d’ouverture et de rassemblement que cette perle rocardienne, à relire plusieurs fois pour le plaisir de se dire que, décidément, on eu raison le 29 mai : « comment peut-on être intelligent, participer à des cercles universitaires et créer Attac, ce monument de bêtise économique et politique ? ». C’est vrai ça, comment peut-on être intelligent sans être d’accord avec Michel Rocard ? Comment imaginer qu’il puisse y avoir pour une communauté humaine plusieurs politiques possibles ?

Et maintenant voici ce qu’a appris la campagne référendaire à Michel Rocard - dont il ne s’était pas rendu compte plus tôt, un gramme de naïveté dans une tonne d’agressivité : « Quand je lis les tenants du non à la Constitution européenne, je me rends compte à quel point des gens comme moi sont un boulet pour eux (...) Ils croient au retour de la politique nationale (...) Au fond, nous devenons de jour en jour insupportables les uns aux autres. Nous nous paralysons mutuellement. Nous devons nous libérer (...) [et si Fabius et Mélenchon l’emportent] Ce serait un tremblement de terre (...) Il faudra peut-être envisager la création d’un nouveau parti ».

Un deuxième tremblement de terre en un semestre, cela commence à faire beaucoup, même pour Michel Rocard, surtout à son âge. Mais Saint-Michel a baissé le heaume se son casque et sorti son épée. Porté par sa foi il se battra jusqu’au Mans pour terrasser le dragon guesdiste, et envisage l’indicible, si ce n’est l’impensable, car « cette fois il faut trancher » : la scission du parti socialiste.

Jamais en effet depuis 1971 ce mot n’a été prononcé - ou alors ma mémoire me joue des tours (peut-être même des Tours ?). Sa réalité s’est pourtant produite, en 1993, et c’est Jean-Pierre Chevènement, le vieil adversaire idéologique de Rocard au PS, qui l’a accomplie, mais sans l’avoir proclamée - et, avec le recul, sans l’avoir vraiment pensée non plus...

C’est pourquoi c’est l’émoi. C’est pourquoi nous savourons ce morceau de bravoure de Michel Rocard, comme une succulente galette. Dire le mot, c’est déjà permettre de penser la chose, et donc à terme de la faire. Et si nous avons beaucoup gardé du marxisme, au grand dam de Rocard, nous avons quand même pris quelques distances avec l’idée d’un sens de l’Histoire, d’une Histoire linéaire. L’unité des socialistes dans un parti socialiste, outre qu’elle n’est pas constatée dans chaque pays (l’Internationale socialiste n’a-t-elle pas un temps accueilli le PDS et le PSI ?), outre qu’elle n’est pas complète en France ni ailleurs, n’est pas un « talisman » (quoiqu’en dise, pour le coup, Laurent Fabius). Elle peut connaître des cycles. Peut-être une séparation aujourd’hui permettrait-elle une clarification utile à une nouvelle unité demain ou après-demain. Peut-être n’est-elle pas le « cadeau à la droite » dont parle Jean-Luc Mélenchon, puisque la droite irait alors à coup sûr divisée à l’élection présidentielle.

La coexistence de courants politiques différents, que l’évolution du monde a rendu divergents, au sein du parti socialiste est à la fois la recette (du mille feuilles) qui lui permet de prendre le pouvoir et de se partager le gâteau, et celle qui le lui fait reperdre à chaque fois, parce qu’elle l’empêche de mener la politique que le peuple (« de gauche ») attend de lui. La confusion savamment entretenue, par des ingrédients bien dosés, cette confusion est l’assurance-alternance du PS depuis 1988.

« La scission plutôt que la confusion » ? Allez Michel, pour une fois, je suis d’accord avec toi. Comme quoi, l’unité est toujours possible, un jour ou l’autre. D’ici-là... bon appétit !


Commentaires

mardi 3 novembre 2009 à 20h29


كويتيات
طرب
فرح
صدى الملاعب
العاب
شات
منتديات
دردشه الرياض
شات صوتي
بلياردو
العاب سيارات
يوتيوب فيديو
العاب بنات
قران كريم
صرقعه
مساطيل
يوتيوب
داماس لتحميل الصور
image upload
تحميل ملفات
دليل مواقع
استضافة المواقع
.htaccess
alxa
داماس
بوابة داماس
Damas
software
المنتديات العامة
الاسلام
الشعر والشعراء
الطبخ
القانون العام
برامج
All In One
تعريب برامج
روابط رابيد شير
تحرير الفيديو
تبادل الملفات
شروحات برامج
التصميم
دروس فوتوشوب
التصوير
الخطوط العربية
Linux
تطوير المواقع
تصاميم
البرمجة
التطبيقات الهندسية
الركن التعليمي الهندسي
الشبكات
الكتب الالكترونية
الطب والصحة
طرائف والغاز
برامج الجوال
صور
العاب
الرياضة
تصميم الأسطوانة
تصميم الويندوز
العمليات التجميليه
إضافة البرامج و الدرايفرات
Multiboot
Unattended Windows Vista
استضافة مواقع
سوريا
دمشق
بوابة دمشق
بوابة سوريا
منتدى
منتديات
منتدى داماس
منتديات داماس
شبكة داماس
موقع داماس
برامج داماس
داماس للبرامج
سوريا
سوريه
سورية
السعودية
السعوديه
مواقع سوريه
مواقع سعوديه
مواقع سعودية
منتديات سعوديه
المنتديات السعودية
منتديات سعودية
المنتديات السعوديه
منتديات سوريه
المنتديات السورية
منتديات سورية
المنتديات السوريه
منتديات سوريا
موقع سعودي
المواقع السعودية
السعودية
مواقع كويتية
مواقع كويتيه
مواقع الكويت
المواقع الكويتيه
المواقع الكويتية
موقع كويتي
مواقع بحرينية
المواقع البحرينية
مواقع بحرينيه
المواقع البحرينيه
موقع بحريني
مواقع البحرين
موقع بحريني
مواقع قطرية
المواقع القطرية
مواقع قطريه
المواقع القطرية
موقع قطري
مواقع قطر
موقع قطر
مواقع اماراتية
المواقع الاماراتية
مواقع اماراتية
المواقع الاماراتية
موقع اماراتي
مواقع اماراتيه
مواقع الامارات
مواقع عمانية
المواقع العمانية
مواقع عمانيه
المواقع العمانيه
موقع عماني
مواقع عمان
مواقع سورية
المواقع السورية
مواقع سوريه
المواقع السوريه
موقع سوري
مواقع سوريا
مواقع سعودية
المواقع السعودية
مواقع سعوديه
المواقع السعوديه
موقع سعودي
منتدى سعودي
منتديات سعودية
Backgrounds
Free Submissions Directory
Free Submissions Directory
Free Submissions Directory
Free Submissions Directory
Free Submissions Directory
Free Submissions Directory
Free Submissions Directory
Free Submissions Directory
Free Submissions Directory
Free Submissions Directory

mercredi 22 avril 2009 à 08h58

TradeTang is the premiere online china wholesale distributor and closeout company helping small businesses and entrepreneurs compete against larger enterprises. We sell bulk wholesale merchandise at the best prices around. TradeTang offers high quality goods at wholesale prices. Our products are sold by the single case or you can buy in bulk. As a wholesale supplier, we pride ourselves on being able to bring business owners high-quality wholesale items at amazing prices.

samedi 18 avril 2009 à 18h01


داماس
Damas
داماس
Damas
خلفيات فيديو
المنتديات العامة
الحوار
الاسلام
منتدى الشعر والادب
الطبخ بالصور
القانون العام
الترحيب
الاعلانات
الارشيف
الكمبيوتر والبرامج
برامج
All In One
تعريب البرامج
روابط رابيد شير
تحرير الفيديو
تبادل الملفات
شروحات برامج
التصميم
فن الرسم
التصوير
الخطوط العربية
Linux
تطوير المواقع
تصاميم
المنتديات العلمية
البرمجة
التطبيقات الهندسية
الركن التعليمي الهندسي
الشبكات
الكتب الالكترونية
الطب والصحة
التسلية والترفيه
برامج الجوال
طرائف والغاز
العاب
الرياضة
تصميم الأسطوانة
تصميم الويندوز
العمليات التجميليه
إضافة البرامج و الدرايفرات
Multiboot
Unattended Windows Vista
ترخيص منتديات
استضافة مواقع
صور
تحميل صور
مشاهير
مركز داماس التجاري
مخزن داماس
استضافة مواقع سعودية
فحص البيج رانك
تصاميم
خلفيات
زخارف
الأبراج
الوان
الويب ماسترز
تعليم
رفع الأرباح في جوجل
الكيبورد العربي
ثقافة عامة
مشاهير
كمبيوتر وأنترنت
الشبكة الاسلامية
الإعجاز العلمي في القرآن
الأحاديث القدسية
الأدعية والتضرع لله
كنوز منسية
الشمائل المحمدية
يوم القيامة
العشرة المبشرون بالجنة
أمهات المؤمنين
بنات رسول الله صلى الله عليه و سلم
صحابة و صحابيات
القرآن الكريم
الإعجاز في الإسلام
قصـص الأنـبـياء
عــلم الحـديث
قـيم إســلامية
العلاج بالقرآن
جمع القرآن وترتيبه
نعمة الإسلام وفضله
مصطلح الحديث
معجزات الأنبياء
فتاوى
قصص
أرشيف داماس
RSS MSN YAHOO GOOGLE
Sitemap
image upload
Free Submissions Directory
Backgrounds
article submitter
تحميل ملفات
دليل مواقع عربي
دليل المواقع
دليل مواقع
استضافة المواقع
دردشه
العاب
شباب لك
شبكة المحبين
المدينة المنورة
نادي أحد الرياضي
سوريا
سوريه
سورية
السعودية
السعوديه
مواقع سوريه
مواقع سعوديه

Logo de Perrin
samedi 9 septembre 2006 à 00h34 - par  Perrin

Très bon article Jean-Michel. J’aimerai entrer en contact avec toi pour te raconter mes aventures républicaines et parfois sociales démocrates... Xavier Perrin

Brèves

1er mars 2012 - BREF HOMMAGE A MENDES FRANCE, par François LEDRU

Chez les Ledru, bourgeois catho (comment puis-je être si différent d’eux ?), les gosses (...)

17 août 2009 - SIGNEZ LA PETITION ANTI-BONUS !

Les grands dirigeants du monde prétendent ne rien pouvoir faire dans leur pays contre le retour (...)

25 mai 2008 - NOUS SOMMES ELUS DU PEUPLE, PAS DE SARKOZY : POUR LA DEFENSE DU DROIT DE GREVE : DESOBEISSANCE CIVILE DES ELUS !

Le 15 mai 2008, le président de la République en titre a osé remettre en cause le droit de (...)