DANIEL GILLES NOUS A QUITTES

mardi 14 avril 2020
par  Jean-Luc Gonneau
popularité : 3%

C’est avec consternation que nous venons d’apprendre le décès de Daniel Gilles. Longtemps élu du conseil municipal de Lorient et vice-président du Conseil Régional de Bretagne, dans les deux cas en charge des sports où il oeuvra sans relâche au développement du sport amateur, militant communiste (il s’éloigna du PCF en 2013, mais demeurant communiste de cœur. Nous l’avons connu en 2007, année où il fut à l’origine de la création de l’association Vent d’Ouest, qui organisa chaque année à Lorient une rencontre ouverte à l’ensemble des organisations de gauche, où intervinrent au fil des ans de nombreux élus locaux bretons mais aussi des personnalités nationales, parmi lesquelles, Marie-George Buffet, Marylise Lebranchu, Jean-Yves Le Drian, Jean-Claude Gayssot, Jean-Pierre Brard, Richard Ferrand, François De Rugy, François Delapierre, Stéphane Le Foll.

Je fus invité à y intervenir lors des sept rencontres de 2007 à 2013, au titre de la Gauche Cactus, « pour mettre un peu de piment dans les débats. Daniel Gilles anima avec bonhommie et un doigt de fermeté ces débats avec l’appui de sa petite équipe (Thierry Goyet et le regretté François Guion notamment). 2013 fut marqué par l’éclatement de la gauche et la fin des rencontres de Vent d’Ouest, qui poursuivit une action locale et que Daniel présida, malgré la maladie, jusqu’à ces derniers mois.

Ayant pris sa retraite, Daniel venait souvent à Paris, où il avait fait ses études et commencé sa carrière professionnelle. On parlait du Cactus, don il était amicalement adhérent, de Vent d’Ouest, dont j’étais amicalement adhérent. C’était à chaque fois l’occasion d’une longue rencontre autour de quelques verres où nous refaisions sinon le monde, du moins la gauche. Je revis pour la dernière fois Daniel quelques semaines avant l’arrivée du coronavirus, très amaigri, très fatigué, mais toujours observateur avisé de la vie politique, l’esprit curieux espérant toujours venir à bout du cancer qui le rongeait. Ce dernier à gagné la partie. Je pers un ami, la gauche perd un militant, un humaniste homme de culture. Au nom de la Gauche Cactus, je transmets à sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances, partage leur tristesse, et garde un précieux souvenir de l’amitié avec Daniel.


Commentaires

Logo de Fidelis86
dimanche 10 mai 2020 à 20h30 - par  Fidelis86

Daniel Gilles, un de ces rares humanistes dont la France a besoin, surtout pour se redresser après... c’était un pilier dans divers domaines, de celui des sportifs aux pêcheurs, en passant par la politique . Fidelis de https://www.monannonceinfirmier.com/

Brèves

1er avril 2018 - LA NOUVELLE BABYLONE : UN FILM RARE LE 5 AVRIL A PARIS (13e)

Nous sommes heureux de vous convier à une soirée ciné-débat organisée par les Amies et Amis de (...)

24 octobre 2013 - PENSEE DU MOIS

Le réformisme consiste à faire comme les autres, c’est à dire rien, mais par étapes. (...)

8 juin 2011 - UN GESTE (GENEREUX ET LUDIQUE) POUR LE CAP VERT

Le Cap Vert est l’un des pays les plus pauvres du monde. L’association Regarde (...)