LE CACTUS/COIN DU FADO OUVRE SA SAISON AUX AFFICHES LE 8 OCTOBRE

samedi 18 septembre 2021
popularité : 1%

Plus ancienne musique urbaine du monde, le fado est toujours, ô combien vivant, et connaît même un développement international important, porté par des générations d’interprètes de grand talent. Paris, « troisième ville portugaise d’Europe », n’est pas restée à l’écart de ce mouvement, que le Coin du Fado accompagne avec ténacité… et dans la bonne humeur.

Nous ouvrirons donc la nouvelle saison Vendredi 8 octobre à 20h aux Affiches, 7 place Saint-Michel Paris 5e

Né dans les quartiers mal famés de Lisbonne voici deux siècles, le fado est dès l’origine une musique métissée (Lisbonne est une ville portuaire où se croisent bien des populations), et ouverte à bien des influences tout en conservant ses propres caractéristiques. On dit souvent que le fado est triste. Raccourci malheureux : le fado dit la vie, avec ses malheurs certes mais aussi ses joies, ses combats, ses sentiments. C’est pourquoi les soirées du Coin du fado se veulent chaleureuses et joyeuses.

Pour cette soirée de rentrée, nous vous proposerons un alliage d’artistes confirmés sur la scène fadiste et de jeunes talents. Conceição Guadalupe est de retour après deux années d’absence, avec son enthousiasme, son charme, son émotion. Paulo Manuel, virevoltant et chaleureux, est dans la tradition des quartiers populaires lisboètes. Karine, la « française du fado », s’est abreuvée aux meilleures sources d’Alfama, qu’elle nous fait partager avec allégresse. Sofia Matos a poli son fado avec l’Académie de fado, et maîtrise avec sérénité un solide répertoire. Hugo Vitorino est le benjamin du fado parisien, inspiré et prenant. Comme il arrive souvent, nous accueillerons peut-être d’autres artistes. Et s’il vous prend l’envie de chanter un fado, ce sera bienvenu !

Pour accompagner tous ces talents, il faut la crème des musiciens de fado parisiens, et nous l’aurons : le très inventif et créatif Filipe De Sousa à la guitare portugaise, l’imperturbablement souriant Pompeu Gomes Coelho à la guitare classique et le maître contrebassiste Philippe Leiba. Le tout présenté par Jean-Luc Gonneau, qui chantera un peu aussi.

Informations pratiques : La soirée fado commence à 20h. P.A.F : 20€ (une boisson incluse). Demi-tarif pour les étudiants et demandeurs d’emploi. Un buffet (14€) est possible avant le fado, de 19h à 20h.

Réservation obligatoire, car le nombre de places est limité et ce serait dommage de venir et de trouver porte close. La soirée respecte toutes les contraintes en vigueur imposées par la situation sanitaire. Un pass sanitaire est donc demandé. Réservations au 06 22 98 60 41



Fatal error: Allowed memory size of 67108864 bytes exhausted (tried to allocate 16128 bytes) in /htdocs/public/www/SPIP/extensions/filtres_images/filtres/images_transforme.php on line 283