Pensées en Passant

samedi 11 septembre 2021
par  José Barros
popularité : 1%

La bicyclette est la mort lente de la planète

Le PDG de l’Euro Exim Bank Ltd a fait réfléchir les économistes en disant : ′′Le cycliste est un désastre pour l’économie du pays ; il n’achète pas de voitures et n’emprunte pas d’argent pour les acheter. Il ne paie pas de polices d’assurance. N’achète pas de carburant, ne paye pas pour soumettre la voiture à l’entretien et à la réparation. N’utilise pas de stationnement payant. Ça ne provoque pas d’accident sérieux. Pas besoin de routes avec plusieurs pistes. Ça ne devient pas obèse. Les gens sains ne sont ni nécessaires ni utiles pour l’économie. Ils n’achètent pas de médicaments. Ils n’iront pas dans les hôpitaux ou les médecins. Ils n’ajoutent rien au PIB du pays". Ça vaut la peine d’y penser. PS : la marche est encore pire : les pédestres n’achètent même pas de vélo. Pensez-y...

Ceci, ce n’est pas ce qui paraît

Hier, il y a eu de nouvelles manifestations dans les rues des villes de France et on nous dit que ce sont des manifestations contre la vaccination. Ce doit être au moins la troisième manifestation et dans chacune d’entre elles, le nombre de manifestants dépasse les 100 100 dont celle d’hier est l’une des plus grandes ! Cent vingt ou cent cinquante mille, dit-on. À la rigueur, elle aurait dépassé les 200.000 ! Ce n’est pas ce qu’on dirait !

Certains nous disent que oui ce sont des manifestations contre la vaccination et d’autres nous disent non mais que c’est contre ce truc d’′′obliger ′′ les gens au vaccin contre leur volonté parce que cela va contre les libertés individuelles ! Les libertés individuelles, ce sont des choses de la CGT, ont dit des commentateurs de pacotille ! Moi qui commente aussi, je ne sais même pas si la CGT marchait ! Ceux que j’ai vu là-bas, ça oui parce qu’ils ont été interrogés à la télévision, c’étaient deux ou trois politiciens de l’extrême droite qui n’ont pas une grande renommée pour la défense des droits individuels et surtout des libertés. Ce n’est pas ce qu’on dirait ! Comme je dis ! Mais ce n’est pas ce qu’il paraît non plus ! Parce qu’il semble que la loi que le gouvernement veut faire passer pour obliger même les citoyens au vaccin dit qu’elle va dans le sens des libertés individuelles ! Soit nous avons déjà perdu le sens des mots, soit ce n’est pas ce que nous croyons !

C’est vrai que déjà au temps de la femme de César, épouse que je n’ai jamais rencontrée parce que ça fait plus de deux millénaires, on dirait que les Romains disaient déjà quelque chose de très similaire. Ils disaient qu’il ne suffisait pas que la femme de César paraîsse sérieuse mais qu’il fallait qu’elle le soit ! Dans la rigueur de la phrase, ils auraient dit :′′ Il ne suffit pas à la femme de César d’être honnête, elle doit paraître honnête". Ce n’est pas vraiment ce que ça a l’air !


Commentaires

Brèves

27 octobre 2014 - Travail le dimanche (communiqué transmis par J.R. Simon)

Le Premier Secrétaire du PS précise que les ministres ne sont toujours pas autorisés à raconter (...)

17 janvier 2010 - BREVE DE TROTTOIR

“Je crois au travail et je crois à la famille", a déclaré Nicolas Sarkozy à Cholet, le 6 (...)

29 mai 2009 - ATTENTION DANGER !

Depuis Santiago du Chili, Jean-Michel Hureau, notre correspondant permanent pour (...)