LE COIN DU FADO FETE LE 48e ANNIVERSAIRE DE LA REVOLUTION DES ŒILLETS MARDI 26 AVRIL AUX AFFICHES

vendredi 8 avril 2022
par  Jean-Luc Gonneau
popularité : 6%

En 2022, nous allons fêter 48 ans de libertés après 48 ans de dictature au Portugal. Le 25 avril 1974, une coup d’état militaire met fin à près d’un demi-siècle de dictature au Portugal. D’ordinaire, les coups d’état militaires instaurent des dictatures. Mais à Lisbonne et dans tout le pays, la ferveur populaire envahit les rues. Les militaires promettent la remise du pouvoir aux civils avec des élections libres, une nouvelle constitution, la liberté d’opinion et la fin de la censure, et tiennent leurs promesses. Une partie de la gauche intellectuelle s’attaque aux « 3F », Fatima, fado, football, symboles des moyens utilisés par la dictature pour anesthésier les masses. Le fado, durement censuré et instrumentalisé par le régime vivra quelques années difficiles. Même l’idole Amalia Rodrigues sera ignorée par les radios et télévisions pendant quelques années. La gauche portugaise avait la mémoire courte : dans les années précédant la dictature, le fado fut un moyen de porter les idées progressistes (ce qui justifia sa censure sous la dictature). Une génération d’artistes de grand talent pris alors le pas sur le fado, avec des textes et musiques qui demeurent aujourd’hui dans les mémoires portugaises. Ce sont quelques-unes de ces œuvres de Manuel Alegre, José Mario Branco, Paulo de Carvalho et notamment le célèbre Grandola vila morena de Zeca Afonso que nous reprendrons ce 26 avril mêlés à des fados où la liberté et, bien sur, l’humour auront leur part. Ce sera

Mardi 26 Avril à 20h au bar club des Affiches, 7 place Saint-Michel 75005 Paris (M° Saint-Michel

Pour illustrer ce moment d’histoire encore très présent, notre « trio magique » (Filipe De Sousa, guitare portugaise), Pompeu Gomes Coelho, guitare classique et Philippe Leiba, contrebasse) accompagnera les voix de Conçeição Guadalupe, Paulo Manuel, Karine, Celine Pereira, Hugo Vitorino, ainsi que Victor Teixeira et notre ami João Heitor. Et probablement d’autres voix et musiciens qui passeront par là. Le tout présenté, comme d’hab’, par l’humeur du moment (généralement bonne) de J.L. Gonneau.

C’est dans le Club, la superbe cave aménagée des Affiches, que se tiendra la soirée, selon une formule « café-concert ». Les Affiches est le café ciné bar de l’Espace Saint-Michel, 7 place Saint-Michel (M° et RER Saint Michel). P.A.F. : 20 €, incluant deux consommations (vin, bière, softs) ou 1 alcool (whisky, porto). Un buffet (14€) est possible au bar du rez de chaussée des Affiches avant le spectacle.

Réservation obligatoire, les places étant limitées par téléphone au 06 22 98 60 41

Avec le soutien du Cactus, de Résistance 7e Art, des Amis de Lusofolie’s et du Comité Léo Lagrange Paris


Portfolio

JPEG - 3.1 Mo

Commentaires

Logo de pierre457
lundi 2 mai 2022 à 11h01 - par  pierre457

Excellent anniversaire !
Pierre, de Sotactile

Brèves

20 septembre 2020 - LE FADO CES PROCHAINES SEMAINES A PARIS... ET AILLEURS EN FRANCE

Bonjour ! Pour écouter du fado ces prochaines semaines, tous les événements (sauf ceux qui ne (...)

26 mars 2018 - DES NOUVELLES DU COIN DU FADO

Ceci pour informer celles et ceux qui y ont participé ou se sont intéressés aux soirées de (...)

10 mars 2015 - Le CACTUS/COIN DU FADO propose : soirée « Le fado des filles » le vendredi 13 mars aux Affiches

Le Coin du fado rend hommage tout particulièrement aux chanteuses : « Le fado des Filles » vous (...)