L’impensé de la propriété

Par Jean-Luc Gonneau
jeudi 24 février 2005
par  Jean-Luc Gonneau
popularité : 8%

L’impensé de la propriété

Par Jean-Luc Gonneau

Il n’y a pas si longtemps, un Président de la république, Georges Pompidou avait formulé le projet sans ambage : la meilleure façon d’avoir la paix sociale et une droite éternellement au pouvoir était de transformer la France en un « pays de propriétaires ». Mission en partie accomplie, quoique n’ayant pas donné les résultats escomptés. Nous sommes loin aujourd’hui des orfraies proudhoniennes (la propriété, c’est le vol). Et depuis le prurit autogestionnaire des années 70 et la vague nationalisatrice de 1981, la question de la propriété n’est plus guère débattue hors, en termes trop souvent convenus, dans quelques cercles d’extrême gauche. On a parfois même l’impression, lorsque l’Etat brade tel ou tel service au privé, que les protestations des politiques concernent davantage le devenir, certes préoccupant, des agents des services concernés que le devenir du service lui-même. Preuve renversée : il est bien rare que, lors de la construction de leurs programmes et des échéances électorales, nos braves et courageux partis de gauche proposent le retour dans le service public d’institutions privatisées, sauf, de ci de là, au fil si on peut dire, l’eau (MRC, PC). Et encore ne s’agit-il pas dans ce dernier cas d’un réel problème de propriété, puisque les sociétés gestionnaires de l’eau ne sont que concessionnaires. Au moins tant que l’OMC ou les Etats-Unis ou les deux, ils sont si proches, une sorte de mystère de la sainte dualité n’auront pas décidé que l’eau de vient un bien privé.

PROPRIETE ET BOURGEOISIE

Mais revenons à l’affaire de la propriété. C’est probablement ce qui, dans le droit français, est le mieux protégé. Incomparablement plus que le travail, beaucoup plus que la santé. Notre brave révolution républicaine fut, on l’oublie trop, une prise de pouvoir de la bourgeoisie. Et ce qui caractérise au premier chef la bourgeoisie, c’est de posséder. « Les possédants », c’est ainsi que pendant longtemps la gauche nommait la bourgeoisie honnie., du temps où elle faisait peur (n’est-ce pas le bon Léon, pas Trotski, l’autre, Blum, qui disait qu’il faudrait s’inquiéter le jour où la gauche ne ferait plus peur ? Léon, si tu nous regardes, ça doit faire un bail que tu t’inquiètes un max).

D’aucuns ont distingué deux types de propriétés, celle des moyens de production et celle du reste. La frontière n’est pas si simple. Je suis propriétaire de mon logement ? Pas de problème, pas bourgeois. Je suis propriétaire de plusieurs, que je loue. Problème. Suis-je un épargnant qui, à la sueur de son front a peu économisé pour arrondir ma maigre retraite par les maigres loyers que je vais arracher à des locataires par ailleurs négligents, vous ne pouvez pas savoir, ou qui a prévu le logis de ses enfants lorsqu’ils seront grands, et, en attendant, paye ainsi leurs études (c’est fou ce que l’enseignement privé a augmenté ces temps-ci) ? Ou bien suis-je un odieux exploiteur de prolétaires qui n’ont pas les moyens, eux d’acheter un logement et qui attendent depuis une quinzaine d’années un logement social ? Courage, ils ne sont plus que 22212èmes sur la liste d’attente, ça approche. Aux siècles derniers, le moyen de production, en gros, c’était la machine. Aujourd’hui, ce n’est plus aussi facile.

DES MODES D’APPROPRIATION

Pour les marxistes, le problème de l’appropriation des moyens de production est central. On en trouve encore trace dans les textes du parti communistes, et, bien sûr, dans les analyses de l’extrême gauche. Pour les marxiens que nous nous devrions d’être, il demeure très important. De la forme d’appropriation des moyens de production, au sens large, dépend tout une organisation de la société. Si on veut faire vite, une appropriation collective publique favorise, pour peu que les objectifs soient démocratiquement définis et contrôlés. Une appropriation privée est la marque d’une économie libérale qui a évidemment des conséquences sur la société et ses valeurs. La distinction opérée en son temps par Lionel Jospin entre une économie de marché, qu’il prétendait contenir, et une société de marché, qu’il acceptait, ne tient pas la route une seconde. Une des multiples raisons de son dérapage. Il existe des modes d’appropriation collective privée, sous forme mutualiste, coopérative ou associative, souvent désignées par les termes d’économie sociale et d’économie solidaire.

Un projet politique doit nécessairement se poser la question, sans dogmatisme excessif certes, mais avec conséquence, des domaines qui ressortissent des différents modes de propriété. Trouver un équilibre entre l’efficacité économique et sociale, la justice économique et sociale, la nécessaire promotion, si on est à gauche, des valeurs citoyennes n’est évidemment pas simple. Mais le lecteur ne sera pas surpris si nous défendons une extension audacieuse de la sphère d’appropriation collective, qu’elle soit publique ou privée. C’est le plus sûr levier pour faire prévaloir l’intérêt général. C’est aussi, pour la sphère privée, un retour aux valeurs autogestionnairs, un peu trop vite oubliée par une certaine gauche gestionnaire sans auto, hors celles de fonction, et éblouie par charmes de la finance


Commentaires

samedi 18 avril 2009 à 22h59


داماس
Damas
داماس
Damas
خلفيات فيديو
المنتديات العامة
الحوار
الاسلام
منتدى الشعر والادب
الطبخ بالصور
القانون العام
الترحيب
الاعلانات
الارشيف
الكمبيوتر والبرامج
برامج
All In One
تعريب البرامج
روابط رابيد شير
تحرير الفيديو
تبادل الملفات
شروحات برامج
التصميم
فن الرسم
التصوير
الخطوط العربية
Linux
تطوير المواقع
تصاميم
المنتديات العلمية
البرمجة
التطبيقات الهندسية
الركن التعليمي الهندسي
الشبكات
الكتب الالكترونية
الطب والصحة
التسلية والترفيه
برامج الجوال
طرائف والغاز
العاب
الرياضة
تصميم الأسطوانة
تصميم الويندوز
العمليات التجميليه
إضافة البرامج و الدرايفرات
Multiboot
Unattended Windows Vista
ترخيص منتديات
استضافة مواقع
صور
تحميل صور
مشاهير
مركز داماس التجاري
مخزن داماس
استضافة مواقع سعودية
فحص البيج رانك
تصاميم
خلفيات
زخارف
الأبراج
الوان
الويب ماسترز
تعليم
رفع الأرباح في جوجل
الكيبورد العربي
ثقافة عامة
مشاهير
كمبيوتر وأنترنت
الشبكة الاسلامية
الإعجاز العلمي في القرآن
الأحاديث القدسية
الأدعية والتضرع لله
كنوز منسية
الشمائل المحمدية
يوم القيامة
العشرة المبشرون بالجنة
أمهات المؤمنين
بنات رسول الله صلى الله عليه و سلم
صحابة و صحابيات
القرآن الكريم
الإعجاز في الإسلام
قصـص الأنـبـياء
عــلم الحـديث
قـيم إســلامية
العلاج بالقرآن
جمع القرآن وترتيبه
نعمة الإسلام وفضله
مصطلح الحديث
معجزات الأنبياء
فتاوى
قصص
أرشيف داماس
RSS MSN YAHOO GOOGLE
Sitemap
image upload
Free Submissions Directory
Backgrounds
article submitter
تحميل ملفات
دليل مواقع عربي
دليل المواقع
دليل مواقع
استضافة المواقع
دردشه
العاب
شباب لك
شبكة المحبين
المدينة المنورة
نادي أحد الرياضي
سوريا
سوريه
سورية
السعودية
السعوديه
مواقع سوريه
مواقع سعوديه
منتدى التحلية
توبيكات مسنجر
برامج
مقاطع بلوثوث
شات خليجي


dimanche 11 janvier 2009 à 04h43

wholesale come here .we are the best china wholesale.as a wholesaler.we supply wholesale products. our service including wholesale appareland wholesale handbags.wholesale shoes.wholesale clothing.Consumer electronics.wholesale cell phone.womens clothing Any inquiry, contact us immediately.

We are top designer wholesale replica jewelry,Bvlgari Replica,Gucci Replica jwelry,Swarovski Crystal, We offer a wide variety of high quality Tiffany inspired jewelry at very low prices. Gucci Necklaces,Gucci Bracelets, Gucci rings, Gucci Earrings, Links Jewelry,Chanel Rings and Tiffany replica, Cartier Jewelry more. Free shipping with any purchase over 5 items.

Brèves

1er mars 2012 - BREF HOMMAGE A MENDES FRANCE, par François LEDRU

Chez les Ledru, bourgeois catho (comment puis-je être si différent d’eux ?), les gosses (...)

17 août 2009 - SIGNEZ LA PETITION ANTI-BONUS !

Les grands dirigeants du monde prétendent ne rien pouvoir faire dans leur pays contre le retour (...)

25 mai 2008 - NOUS SOMMES ELUS DU PEUPLE, PAS DE SARKOZY : POUR LA DEFENSE DU DROIT DE GREVE : DESOBEISSANCE CIVILE DES ELUS !

Le 15 mai 2008, le président de la République en titre a osé remettre en cause le droit de (...)