Poster un commentaire à la suite de l'article...

lundi 13 avril 2020
par  Philippe Barre

Ni pardon, ni oubli

L’exemple du 93 est éclairant, de voir combien une épidémie touche plus violemment les classes populaires qui compte + 60 % de morts par rapport à la moyenne nationale. Nous n’avons pas à pardonner des gens qui continuent à envahir les médias de leurs mensonges et de leur morgue. (...)

En réponse à...

Logo de Lola Weber
vendredi 14 août 2020 à 11h13 - par  Lola Weber

Dans de telles situations de crise, on n’oublie jamais, on ferme tout simplement les yeux afin de faire face comme on peut aux différents évènements. On sait que cette pandémie n’est qu’une excuse pour abolir comme ils peuvent (les dirigeants) le système démocratique.


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]