Poster un commentaire à la suite de l'article...

vendredi 18 février 2022
par  Yann Fiévet

Blanquer : un ministre symbolique

Quand Yann Fiévet fait le bilan d’une action publique, il est sévère, équitable et juste. Si ce bilan est calamiteux, il le dit, et avec d’autant plus d’aplomb qu’il est lui-même enseignant

En réponse à...

Logo de JM Luneau
samedi 19 février 2022 à 15h06 - par  JM Luneau

Un des plus terribles méfaits de Monsieur Blanquer, qui vise à la suppression de la liberté pédagogique, a été de quasiment imposer une unique méthode de lecture dans les petites classes de CP et de CE1, soi-disant basée sur les connaissances scientifiques des neurosciences de Monsieur Deheane, (Ce neuroscientifique de 52 ans, expert des bases cérébrales des opérations les plus pointues du cerveau humain, a un credo : « enseigner est une science ». Un principe qui animera aussi le Conseil scientifique de l’éducation nationale, dont Stanislas Dehaene a été nommé président et qui sera présenté mercredi 10 janvier par le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer. - Le Monde -) à peu près aussi incontestables appliquées à la lecture que la scientificité de Monsieur Delfraissy appliquée à la Covid.


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]