Poster un commentaire à la suite de l'article...

vendredi 19 septembre 2008
par  João Silveirinho

CES CONGRES QUI S’AVANCENT, GRES QUI S’AVANCENT, GRES QUI S’AVANCENT…

Le titre est bien sur un clin d’œil au morceau de bravoure de « La belle Hélène », œuvre allègre de Jacques Offenbach, Henri Meilhac et Ludovic Halévy. Les préparations de congrès des partis politiques (et les congrès eux-mêmes) ont parfois un fumet d’opéra-bouffe, en (...)

En réponse à...

Logo de jp Guelfucci
lundi 22 septembre 2008 à 18h12 - par  jp Guelfucci

Le militant du NPA devrait quand même s’interroger sur les raisons de l’omniprésence de Besancenot à la télé et sur le bon accueil qui lui est fait (le mot est faible) par les média ouvertement favorables à la la "gauche de renoncement" (Le Monde, Le Nouvel Obs.).Cela va jusqu’à la malhonneteté intellectuelle : Le nouvel Obs. nous expliquant que l’équivalent français de "Die Linke" est le NPA (qui n’existe d’ailleurs toujours pas). En parlant d’honnèteté intellectuelle je m’inquièterais aussi des dérives "victimaires" du personnage (cf. fête de l’Huma) et de sa prétention à décider de ce qui est juste (cela va presque jusqu’à décider du futur secrétaire général du PCF). Bref le personnage m’est devenu aussi insupportable que José Bové (autre antilibéral farouche aujourd’hui allié de Cohn-Bendit). A mon avis le NPA , s’il réussit électoralement (créer un véritable parti je n’y crois guère) servira simplement à laminer un peu plus le PCF et à favoriser les dérives droitières du PS ; avec en prime le maintien de la droite au pouvoir.


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]