LETTRE D’AMOUR A PATRICK DEVEDJIAN

samedi 28 juillet 2007
par  Jacques-Robert Simon
popularité : 5%

Je sais que notre rédacteur en chef n’aime pas mêler les sentiments et la politique. Il est vrai qu’à force de soirées mondaines, on se perd quelquefois dans l’état des relations conjugales. Cependant, la lettre que j’ai reçue et que l’on m’a chargé de transmettre ne peut pas l’émouvoir. L’amour sincère et véritable ne connaît pas de barrières et la Banquise s’honorerait de publier cette lettre afin qu’elle parvienne (peut être) à son destinataire dont je ne connais pas l’adresse. Je me contente donc de retranscrire le courrier

Cher M. Devedjian, Je n’ose pas encore vous appeler Patrick, je n’ose pas encore vous tutoyer : le pourrais-je jamais ? Un signe de vous, un froncement de sourcils à la télévision m’y encouragerait. Je ne vous ai en effet jamais rencontré directement. Aurais-je pu d’ailleurs supporter cette virile assurance qui émane de vous ? N’aurais-je pas défailli ? N’aurais-je pas été ridicule à vos yeux ? J’aime d’abord votre regard direct, dans lequel on se perd, on sombre. Il est promesse de voyages lointains, de promesses inavouables, d’une sensualité retenue certes, mais certaine. À Fontainebleau, plus d’une personne a dû ressentir cette même masculinité chaleureuse mais aussi brûlante.

Tu ne fais absolument pas tes 63 ans (le 26 août prochain : vous voyez, je l’ai noté sur mon agenda et chaque année, ce jour-là, je pense encore plus à vous). Tout au contraire, ta chemise ouverte recouverte d’un chandail souligne ton élégance, cette grâce que on ne peut pas acquérir. J’aimerais moi aussi que tu m’appelles salope !!! C’est mon côté soumis, prêt à tout pour te conquérir. Mais le feras-tu : je m’appelle Mohammed, je fais du judo et je viens d’adhérer au parti communiste. Mais notre amour, le mien du moins, est au-dessus de ces contingences. Sois certain Patrick, enfin j’ose t’appeler ainsi, sois certain que tu resteras dans ma mémoire. Momo

NB Pour me joindre, contacter le site Internet qui fera suivre


Commentaires

mercredi 29 août 2007 à 14h05

Yo les fans !! c’est pas de l’humour ! je trouve HOLLANDE plus beau que DEVEDJAN avec son gros bidon !!!!!

Logo de VERONIQUE
vendredi 17 août 2007 à 03h23 - par  VERONIQUE

excellent , un régal !!!

mardi 31 juillet 2007 à 15h36

Eclat de rire ! La fin, surtout. Et en ce moment, les occasions manquent.......J’arrive de la manif contre le service minimum...y’avait aussi un minimum de gens....A la rentrée, peut être ?......Continuez !

Brèves

27 octobre 2014 - Travail le dimanche (communiqué transmis par J.R. Simon)

Le Premier Secrétaire du PS précise que les ministres ne sont toujours pas autorisés à raconter (...)

17 janvier 2010 - BREVE DE TROTTOIR

“Je crois au travail et je crois à la famille", a déclaré Nicolas Sarkozy à Cholet, le 6 (...)

29 mai 2009 - ATTENTION DANGER !

Depuis Santiago du Chili, Jean-Michel Hureau, notre correspondant permanent pour (...)